La cool attitude chez Anne-Marie et Raymond !

Chambres d'hôtes "Le Barraqué"

Partagez cette page

Après une vie professionnelle au service des autres en tant qu’infirmiers, Anne-Marie et Raymond Londres reviennent aux sources dans la maison familiale de ce dernier. 

Très rapidement, l’idée d’en faire une chambre d’hôtes s’est formée, dans un esprit de grande convivialité, qu’ils cultivent depuis 2011. 

On a beaucoup fréquenté les chambres d’hôtes, on aimait ce genre d’accueil

Anne-Marie

Prendre soin un art de vivre

Après plus de six mois de travaux de fond en comble, voilà l’ancienne maison typique gasconne transformée et modernisée, en conservant les matériaux d’origine comme les poutres.

Ce que je voulais, c’était garder le cachet de l’ancienne maison

Anne-Marie

Anne-Marie adore la déco : la peinture, la broderie, les concordances de couleurs…tout pour rendre une pièce confortable et douillette, à partir de matériaux ou de tissus récupérés. 

Et c’est un accueil tout aussi chaleureux que réservent Anne-Marie et Raymond à leurs hôtes de passage et leurs compagnons à 4 pattes. Ils ont eux-mêmes un chien Ilka, le bouledogue français et plusieurs chats. 

Ce que j'aime le plus dans le Gers, c'est les gens très accueillants. Et j'espère en faire partie !

Anne-Marie

Dans un souci de qualité constant, ils ont adhéré au label Gîtes de France et fait installer une piscine en 2013 avec une vue magnifique sur les vallons. 

Le contact facile

Pour Anne-Marie, en parallèle maire de Laymont, l’accueil en chambre d’hôtes lui apporte beaucoup et lui « fait un bien fou » ; cette activité la ressource. L’ambiance est très familiale, certains habitués sont même devenus de la famille ! 

Anne-Marie et Raymond se rendent très disponibles et à l’écoute pour chacun de leurs hôtes, qu’ils aient besoin de tranquillité ou au contraire de compagnie pour partager un verre, une discussion. Certains hôtes les suivent même dans leur grande passion commune : le rugby. Anne-Marie et Raymond ne manquent pas un match de leur équipe favorite, le Stade Toulousain. 

Il est vrai qu’ici dans le Savès, on est une terre de rugby…