-A +A

Rendez-vous gastronomique avec Olivier

Restaurant "La Table d'Olivier"

Partagez cette page

Un bon chef n'est rien sans de bons ingrédients ...

Derrière des allures de vieille brasserie au cœur du village, se cache un univers qui donne le ton : petite salle à l’ambiance chaleureuse, aux peintures grise et chocolat et poutres apparentes.

Olivier Andrieu est un jeune chef de 34 ans, originaire du Lot, qui propose une cuisine toute en finesse, aussi contemporaine que raffinée, originale et audacieuse. Il travaille uniquement des produits frais et de saisons, issus au maximum du terroir local.

Le menu du midi vous offre un excellent rapport qualité prix et le vendredi et samedi soir les mets proposés deviennent encore plus raffinés et gastronomiques. En été, vous pourrez vous installer à l’ombre du grand murier platane dont les branches offrent un coin frais des plus agréables.  

Du Lycée Hôtelier au restaurant "Côté Sud" ...

Cette envie de faire ce métier lui vient de sa famille : sa grand-mère et sa mère, excellentes cuisinières lui ont appris à bien manger et se régaler de bonnes choses. Son frère aîné est restaurateur lui aussi sur Périgueux. 

C'est donc tout naturellement qu'il s'est tourné vers l'école hôtelière de Toulouse, où il a fait ses armes de 1997 à 2000.

En sortant de l’école Hôtelière de Toulouse, je voulais toucher à tout, du grand restaurant étoilé à la petite brasserie de quartier. Je considère que c’est comme cela que l’on apprend. Et j’apprends encore tous les jours ! 

Et il a effectivement touché à tout  : du restaurant étoilé l’Amphitryon à Colomiers où il dit avoir appris « l’art de la précision » à la Brasserie des Beaux-Arts à Toulouse « qui peut atteindre jusqu’à 200 couverts, où l'organisation est le maître mot ! », en passant par les Relais et Châteaux, l'hôtel-restaurant pour groupe et mariage, jusqu'au petit restaurant de quartier.

En 2005, il saisit l’opportunité de venir sur Samatan lorsque Yoann Wojnarowicz, ancien élève comme lui de l’école hôtelière, ouvre son restaurant « Côté Sud ».

De "Côté Sud" à "La Table d'Olivier"...

En 2011, il se lance dans l'aventure et reprend le restaurant à son compte. 

Depuis, Olivier œuvre selon sa propre vision de la cuisine : donner du bonheur aux gens et travailler avec les petits producteurs locaux.

La vision de son mentor, Jean-Luc Danjou, Meilleur Ouvrier de France 1986 et un de ses professeurs au lycée, est son fer de lance : « Un bon cuisinier ne peut exister qu’avec de bons ingrédients. » 

Son restaurant est d'ailleurs labellisé "Tables du Gers" et table gastronomique pour les "Tables et Auberges de France".

Ces concepts ont des valeurs communes dont la valorisation du patrimoine culinaire, qui correspondent exactement à ma façon de voir la cuisine. On a besoin des petits producteurs, et pour ma part, je travaille essentiellement avec les producteurs locaux, entre autres : Les Fleurons de Samatan, Les Fermiers du Gers à Saramon, le porc de Maison Puntis et Ferme Lacassagne, le porc noir de Mongausy, le Floc du Domaine d’Entras à Ayguetinte, le safran de Gondrin, etc. 

Les spécialités du chef ...

La bonne cuisine prend du temps… Ici tout est fait maison. Vous ne trouverez aucun produit surgelé ... mis à part les glaces bien sûr ! 

Ce que j’aime vraiment cuisiner c’est le poisson ! Je l’achète frais à la criée d’Agen et c’est un met que je prends plaisir à accommoder.

Olivier joue sur le mariage des saveurs, les mélanges d’épices, les associations plus au moins audacieuses, mais aussi beaucoup sur la composition des assiettes, "car la dégustation se fait avant tout avec les yeux !"

Il ne goute jamais ses plats et se fie essentiellement aux critiques des clients : "ce sont eux qui me font avancer et m’aident à déterminer si les saveurs se marient bien entre elles." 

J’aime quand les gens s’amusent à deviner ce qui parfume un plat et s’étonnent du mélange inattendu ! 

Très présent dans la vie samatanaise, il accompagne le Salon Gasconh'a Table, qui a lieu chaque année fin Novembre, depuis la première édition.

« Nous partageons le même esprit : convivialité et mise en avant des producteurs de notre territoire. Le salon, c'est 60 bénévoles qui sourient et s'entendent ; les présidents se donnent à fond…tout comme je le fais pour mon restaurant. »

Vous l’aurez compris, Olivier est un chef avant tout modeste qui se remet sans cesse en question et nous transmet dans sa cuisine sa passion pour son métier, l'amour pour les produits du terroir et son envie de les faire connaître au plus grand nombre.

Croyez-nous, vous serez touché par ses plats aussi bien visuellement que gustativement !

Ne cherchez pas de site internet, Olivier n’en veut pas! Sa page Facebook lui suffit !

Ma philosophe repose sur le bouche-à-oreille qui est pour moi le mode de promotion le plus important et surtout le plus sain !