-A +A

Une journée printanière en famille - English

Share this page

Goûter au plaisir d'une journée en famille au bord de l'eau à la base de loisirs de Samatan

Retrouver le temps de prendre le temps

Nous vivons et travaillons, Kévin et moi, sur Toulouse. Les semaines sont chargées entre le boulot, les sempiternels bouchons, les enfants à amener et récupérer à l’école, les devoirs…  Comme beaucoup de parents débordés, nous n'avons malheureusement pas suffisamment de temps à consacrer à Alexandre, 7 ans et Lucie, 3 ans, nos chers bambins.

Donc, dès que nous le pouvons, nous passons le week-end à la campagne près de Samatan. "Nous avons la chance de pouvoir nous échapper chez mes parents, à 45 minutes de Toulouse." Cela nous permet de relâcher la pression, respirer un air plus frais et nous éloigner du bruit et du stress de la ville. Et surtout, nous prenons du temps pour être avec nos enfants, c’est essentiel pour eux ...et pour nous ! 

Alexandre et Lucie adore aller chez leurs grands-parents ! Ils ont tout compris : leurs parents sont beaucoup plus cool qu'à la maison, et papy et mamie leur cèdent tout (ou presque) !

Ce matin, le soleil à peine levé, je vois mes loulous (qui d'habitude rechignent à mettre le nez hors de la couette) débarquer en pyjama : "Maman, il fait beau, on va pique-niquer au lac ?!! S'il te plait !!"

"C'est une bonne idée, mais il faut demander à mamie, c'est elle la spécialiste du pique -nique" . Mamie qui, bien sûr, s'activera dans sa cuisine pour préparer à ses joyeux petits-enfants tout ce dont ils rafflolent et qu'ils pourront évidemment manger avec les doigts...

Pendant que Kévin remplit le coffre avec la glacière, les pelles et les seaux, les poupées de Lucie, le vélo et le ballon de foot d'Alex..., Papy s'active dans le garage : "Je ne passe pas une journée au bord de l'eau sans ma canne à pêche et mes appâts" 

Et c'est parti ! Tout le monde dans la voiture direction le lac de Samatan ! 

Le tour du lac : entre balade sportive et botanique 

A peine garé,  Alexandre et Lucie, tout excité, sautent de la voiture et courent sur l'herbe, c'est génial de les voir aussi heureux ! Alexandre enfourche son vélo et file à toute vitesse sur le sentier en rigolant de me voir lui courrir derrière avec son casque à la main..! 

Papy me suit, tranquillement, canne à pêche en bandouillère. Mamie donne la main à Lucie qui ne pense qu'à toucher l'eau et Kévin clôture la marche portant glacière et jouets : "Dites vous ne voudriez pas m'aider un peu" ?

C'est parti pour le parcours de santé et sportif. Les petits veulent faire "tout comme les grands" ! C'est là que l'on voit qu'ils ont la pêche nos gosses ! Sauter, escalader, courir, pédaler, et jamais fatigués ! Moi je suis écarlate et essouflée après avoir couru 100 mètres pour rattraper Alexandre sur son vélo et aider Lucie à monter sur le mur d'escalade !

Au printemps, ce que j'aime particulièrement, c'est contempler les parcelles de jachères fleuries aux couleurs magnifiques. J'écoute mon père jouer au professeur tournesol face à ses petits enfants emerveillés devant un papillon multicolore. 

Des efforts qui ouvrent l'appétit 

C'est pas le tout mais le grand air, ça creuse. "A table !"  Mamie a déjà tout installé sur une des nombreuses tables de pique-nique, elle a même pensé à la nappe à carreaux "tu  n'en fais pas trop maman quand même ?"

Nous voici à déguster en famille les bons produits préparés le matin même. "Alexandre tu veux des rillettes de canards de Papy ? " Aujourd'hui, on a le droit de manger avec les doigts, les petits sont ravis...et les grands aussi !

Pause digestive bien méritée

Un fois le pique nique terminé et rangé, direction la plage de sable. Les enfants attendent ça avec impatience : jouer dans le sable,  ils A-DO-RENT ! Nous profitons de ce moment pour se reposer sur l'herbe tandis que papy sort sa fameuse canne à pêche et se pose loin des enfants  :"vous faites fuir les poissons avec vos cris" . Ce qui n'empêche pas Alexandre d'aller l'embêter avant de défier son père au foot. Et il faut avouer que sur le sable, c'est lui qui se débrouille le mieux !

Fin de journée ludique au mini-golf 

La journée touche à sa fin. "Pourquoi on ne ferait pas une partie de mini-golf avant de partir ? Nous n'avons jamais essayé" . On passe à l'accueil du village vacances pour récupérer club de golf et balles et on décide de faire 2 équipes : les filles contre les garcons ! Quel moment ludique, de rigolade et de complicité entre les 3 générations ! "A refaire..."

Ça y est cette fois, c'est l'heure de rentrer. Les enfants commencent à fatiguer, nous aussi à vrai dire. On n'a pas fait trois tours de roues qu'ils s'endorment avec un sourire béat dans la voiture. Il faut dire que la journée a été bien remplie !

On a vraiment passé une belle journée ! La prochaine fois, c'est spa en amoureux  !

 

Nos conseils